schema electrique maison

plan electrique maison

Responsive Ads Here

mardi 14 juin 2016

La norme NF C 15-100 pour l'habitat

La norme NF C 15-100 pour l'habitat
Écrite en 2002 et refondue en 2005, c'est la norme officielle régissant la sécurité relative aux installations électriques basse tension.
 Toute installation de logement doit être conforme à cette norme. Une attestation de conformité est délivrée par le CONSUEL 
(organisme indépendant chargé du contrôle des installations électriques), 
elle est nécessaire pour que EDF accepte la mise en place d'une nouvelle ligne. 

Différents points sont abordés par cette norme :

    Protection à l'origine des circuits (disjoncteur et fusibles)
    Équipement minimal (prises)
    Pose et encastrement des gaines et canalisations
    Pose des prises de courant (hauteur par rapport au sol)
    Passage de plusieurs circuits dans une même gaine
    Boîtes de connexion et dispositifs de connexion pour les luminaires
    Protection différentielle
    Protection contre la foudre
    Conducteur de protection (prise de terre)
    Conducteur de neutre
    Spécificités des salles d'eau
    Éclairage extérieur
    Chauffage électrique
    GTL (Gaine Technique du Logement)
    Coffret de communication

Protection à l'origine des circuits (disjoncteurs et fusibles)

Voici un tableau répertoriant les calibres maximum que l'on peut utiliser pour la protection des circuits (il est parfois préférable d'utiliser un calibre inférieur) :



Équipement minimal (prises)
Il faut respecter un nombre minimal de prises par pièces :
Pose et encastrement des gaines et canalisations
image d'une gaine électriqueLes fils doivent obligatoirement être posés sous gaine ou conduit. Les gaines et câbles peuvent passés dans les vides de construction (entre cloisons...) à conditions d'être bien isolés. Les matériels (interrupteurs, prises), quant à eux, sont forcément encastré dans des boîtes. De plus, les saignées envisagées dans les cloisons ne doivent pas compromettre leur solidité.

Pose des prises de courant (hauteur par rapport au sol)
Chaque prise de courant doit comporter la terre et être munie d'obturateur (sécurité anti-électrocution). De même, chaque circuit est, normalement, protégé par un disjoncteur. A proximité d'une prise de communication ou de télévision, devra nécessairement se trouver une prise de courant 16 A. Chaque prise 16 A est placée, au minimum, à 5 cm du niveau du sol alors que les prises 32 A sont placées à, au moins, 12 cm de ce même niveau.

Passage de plusieurs circuits dans une même gaine
Un circuit est l'ensemble des fils alimentés par la même source et protégé par le même dispositif de sécurité (disjoncteur ou fusible). Un câble peut accueillir plus d'un circuit uniquement si les conditions suivantes sont respectées :

-Tous les conducteurs sont isolées
-Tous les circuits proviennent du même appareil de protection (disjoncteur différentiel)
-Chaque circuit doit être protégé par un disjoncteur
-La section des conducteurs ne doit pas différer de plus de 2 intervalles
-Les fils ne doivent pas être "forcés" pour rentrer dans la gaine (respect de la capacité maximale)
 
Boîtes de connexion et dispositifs de connexion pour les luminaires
boîte de connexion DCL pour luminaires Les boîtes de connexion sont obligatoires si la canalisation est encastrée. 
A l'inverse, elle n'est pas exigée si la canalisation est en saillie ou si le matériel est pourvu de bornes de raccordement réseau (hublot...).
 Les boîtes de connexion pour alimentation des points d'éclairage doivent être fixés à la structure du bâtiment ; si la fixation de l'éclairage se trouve dans un plafond, la boîte de connexion doit pouvoir supporter une charge minimale de 25 kg. Le boîtier DCL est maintenant obligatoire dans tous les locaux, il permet aux particuliers d'installer des appliques ou des lustres sans jamais rentrer en contact avec les câbles électriques.

Protection différentielle
interrupteur de protection différentiel de type ATous les circuits doivent être protégés par un dispositif différentiel à haute sensibilité. Pour protéger certains appareils (lave-linge, plaques de cuisson, cuisinière...), un dispositif différentiel de type A est mis en place.





Protection contre la foudre
L'installation d'un parafoudre est obligatoire dans les régions où le niveau kéronique (nombre de jour par an où l'on entend le tonnerre) est supérieur ou égal à 25. Le parafoudre doit être installé directement après le disjoncteur de branchement différentiel et être branché à la terre de l'installation.
 
source : http://www.electricitefacile.tk

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire