schema electrique maison

plan electrique maison

Responsive Ads Here

mercredi 29 juin 2016

schema electrique maison : branchement interphone

 

schema electrique maison : branchement interphone
schema electrique maison : branchement d'un interphone





 cours electricite



interrupteur

electricité pour les nuls

Les prises de courant : 



Seules les prises disposant d’un contact pour le conducteur de protection (terre) sont autorisées. Les prises normalisées
sont équipées d’un système qui obstrue
les alvéoles en cas de non-utilisation pour éviter toute introduction d’objets par un enfant.
Les socles de prise de courant ne doivent pas pouvoir, à l’usage, se séparer de leur support et rendre accessibles les bornes des conducteurs d’alimentation. C’est pourquoi les prises de courant à fixation
par griffe sont interdites.
La hauteur d’installation des prises est également normalisée :

• les prises 16 A + terre et 20 A + terre sont installées de façon que la distance entre l’axe des alvéoles et le sol soit au minimum de 5 cm ;

• les prises 32 A + terre sont installées à un minimum de 12 cm du sol par rapport à l’axe de leurs alvéoles.
Ce s v a l eur s sont minima les , rien ne vous empêche de les installer plus haut.

Dans une installation encastrée, poser les prises à 25 ou 30 cm du sol facilite leur utilisation.
Comme tous les circuits , les circuits alimentant des prises de courant sont protégés à leur origine par un DDR ou
dispositif différentiel à haute sensibilité (30 mA) de type AC.
La norme prévoit un nombre minimal de socles de prise de courant pour chaque pièce.

cours electricité : Les prises de courant


Les prises confort :

Un circuit de prises 16 A peut alimenter au maximum cinq socles ou points d’utilisation si la section d’alimentation des conducteurs est de 1,5 mm2. Lorsque la section des conducteurs est de 2,5 mm2, huit socles ou points d’utilisation sont possibles.
S’ i l es t al imenté par des conducteur s de 1,5 mm2 de sect ion, un ci rcui t de prises de courant est protégé contre les courts-circuits et les surintensités par un disjoncteur divisionnaire de 16 A.
Dans ce cas, la protection par fusibles est interdite.
S’il est alimenté par des conducteurs de 2,5 mm2 de section, un circuit de prises de courant est protégé contre les courtscircuits et les surintensités par un coupecircuit à cartouche fusible de 16 A ou un disjoncteur divisionnaire de 20 A.
Respectez le code des couleurs pour les conducteurs (bleu pour le neutre, vert et jaune pour la terre et toutes couleurs pour la phase, sauf celles citées précédemment).
Généralement, on utilise le rouge, le noir ou le marron.
Un socle à pr i se double compte pour un point d’uti l isation. Si vous installez trois ou quatre socles de prises de courant dans une même boîte, cela équivaut à deux points d’utilisation.
Les prises peuvent être reprises les unes sur les autres : c’est la technique du repiquage (voir ci-contre).

cours electricité : Les prises de courant

cours electricité : Les prises de courant

cours electricité : Les prises de courant

Les prises commandé :
Les prises commandées
Le pr incipe cons i s te à commander le conducteur de phase par un interrupteur de façon à assurer la mise en fonction et l’arrêt de l’appareil raccordé sur la prise ( lampadai re ou lampe de chevet ) par l’intermédiaire d’un interrupteur.
E n complément du DDR 3 0 mA , l aprotection contre les surintensités et les courts-circuits est assurée par un coupecircuit à fusible de 10 A ou un disjoncteur divisionnaire de 16 A.
Les conducteur s doivent avoir une section de 1,5 mm2. Les socles de prise de courant commandée sont considérés comme des point s d’éclairage fixes .
Ils sont donc alimentés par les circuits d’éclairage de l’installation. Un interrupteur peut commander au maximum deux socles de prise de courant à condition qu’ils soient situés dans la même pièce.
Pour commander plus de deux socles,
il faut installer un télérupteur. Chaque prise de courant commandée compte pour un point d’utilisation.
I l est possible de commander individuellement deux socles situés dans une même pièce grâce à un commutateur double allumage. De même, ils peuvent être commandés par un va-et-vient.
Il est recommandé de repérer les socles de prise de courant commandée avec une étiquette spéciale.

cours electricité : Les prises de courant
cours electricité : Les prises de courant





lundi 27 juin 2016

schema electrique va et vient

 

Le câblage en va-et-vient permet la commande d'un même éclairage depuis deux interrupteurs du même nom, interrupteurs va-et-vient.chema va et vient  

Les interrupteurs sont reliés entre eux par deux fils appelés "navettes", ici représentées en violet. Le courant électrique chemine par l'une ou l'autre des navettes selon la position des interrupteurs, pour parvenir juqu'aux lampes. 

 

 

chema va et vient 

chema va et vient 

 

schema va et vient
schema va et vient

 

chema va et vient 

chema va et vient 


1. Le circuit électrique :
Une pile, une lampe et un interrupteur ont deux bornes : ce sont des dipôles.
En les reliant par des fils de connexion, on réalise un circuit électrique constitué d'une boucle.
Lorsque le circuit est ouvert, il n'y a pas de courant électrique, la lampe est éteinte.
Lorsque le circuit est fermé, un courant électrique circule et la lampe brille.
La pile fournit l'énergie électrique nécessaire à la circulation d'un courant électrique : c'est un générateur.
La lampe utilise l'énergie électrique pour produire sa lumière.
L'interrupteur permet d'ouvrir ou de fermer le circuit.

En résumé : Un circuit électrique est une chaîne de dipôles comportant au moins un générateur et constituant une boucle. Un courant électrique existe si le circuit est fermé.

2. Schématisation d'un circuit électrique






Schématisation d'un circuit électrique

Il existe de nombreux modèles de générateurs, de lampes ou d'autres dipôles.
Pour que tout le monde puisse comprendre et réaliser un même montage, un circuit est représenté par un schéma électrique. Les appareils électriques y sont représentés par des symboles normalisés reliés par des traits (segments de droite) représentant les fils de connexion.

En résumé : Un circuit électrique doit être schématisé. A chaque élément (dipôle, fil, interrupteur, ...) correspond un symbole normalisé.

L'essentiel
3. Ce qu'il faut retenir :
Un dipôle est un appareil électrique ayant deux bornes
Un circuit électrique est une chaîne de dipôles comportant au moins un générateur et constituant une boucle.
Un générateur fournit de l'énergie électrique. Un récepteur utilise l'énergie électrique pour fonctionner.
Un courant électrique ne peut circuler que si le circuit est fermé.
L'interrupteur permet d'ouvrir ou de fermer le circuit.
Un circuit électrique est schématisé. Chaque appareil a un symbole normalisé.
L'allure générale du schéma d'un circuit simple est un rectangle.

4. Méthode pour schématiser un circuit électrique :
Identifie les dipôles et associe à chacun son symbole normalisé.
Trace au crayon un rectangle représentant le circuit.
Dispose les symboles sur les côtés du rectangle en respectant leurs branchements.
Faire Le Plan Électrique Général de votre installation

Introduction

Le but de cet article n’est pas de faire un plan électrique digne d’un bureau d’étude , mais de faire votre plan de maison le plus simplement possible, afin d’y tracer tous les éléments qui seront intégrés dans votre installation électrique.

La Légende de votre plan d’implantation électrique

Pour pouvoir comprendre votre plan vous allez devoir adopter un style de légende. Cette légende sera composée de symboles qui seront reportés sur votre plan électrique de maison afin de pouvoir ensuite déterminer la liste de l’appareillage ainsi que le nombre de circuits.
Voici ci-dessous un exemple de légende.
[protected]
faire un plan electrique

Le Plan d’ensemble

Il y a plusieurs façons de dessiner votre plan d’ensemble.
  • Le faire a la main soi même
  • Le faire avec un logiciel de dessin
  • Le faire établir par un professionnel
La méthode que je vais vous expliquer sera bien sur la plus facile et la plus simple.
Nous allons dessiner notre plan a la main, et même si vous ne savez pas dessiner , ne vous inquiétez pas car il suffit de quelques feuilles de papier quadrillées de préférence, d’une règle et d’un crayon.
  1. Prenez les mesures de vos pièces,  Longueur + largeur + HSP (Hauteur Sous Plafond).
  2. Dessiner un niveau par feuille en reportant:
  • les murs extérieurs
  • les murs intérieurs
  • les cloisons
  • les portes, portes fenêtres, baie vitrée
  • les passages libres
  • les fenêtres
  • Etc.…
Voici un exemple de tracé a main levée
faire un plan electrique

L’implantation du matériel

Prenez votre plan d’ensemble et pièce par pièce vous allez dessiner a l’aide de votre légende les éléments électriques que vous voulez installer.
  • Dessiner les points lumineux
  • Dessiner les points d’allumage
  • Les prises de courant
  • Les prises commandées
  • Les convecteurs
  • Les volets roulants
  • Ballon d’eau chaude
  • Chaudière
  • Plaques de cuisson
  • Four
  • Lave vaisselle
  • Lave linge
  • Sèche linge
  • Réfrigérateur
  • Les prises réseau, téléphone, télévision
  • etc.
Ensuite comme sur l’image suivante, relier les points lumineux a leur point d’allumages respectifs.
faire un plan electrique

La prochaine étape va consister a identifier les circuits, leur nombre et leur nature.
N’oubliez pas que faire un plan est une étape essentielle pour la suite des travaux car au fur et a mesure de l’avancement vous serez surement amenés a faire des modifications.

source : electricite-comme-un-pro.com

vendredi 24 juin 2016

De plus en plus, les constructeurs de machines à laver remplacent les moteurs classiques de leurs machines par des moteurs asynchrones encore appelés moteurs à induction.

Ce n’est pas un hasard, les plus grands fabricants de lave-linges substituent leurs moteurs classiques par des moteurs à inductions, cette technologie n’est pas nouvelle, mais à cause de son coût élevé, elle n’était réservée jusqu’à présent qu’à une utilisation professionnelle, ainsi que pour certains appareils particuliers de haut de gamme.

La particularité du moteur à induction

C’est très simple ce moteur n’utilise pas de courroie, il transmet directement l’énergie au tambour. Donc la puissance du moteur est utilisée de façon optimale, pas de déperdition d’énergie, une réduction drastique des nuisances sonores même au moment de l’essorage (ce n’est valable que si le lave-linge est correctement stabilisé évidemment !).
De plus en plus d’appareils sont équipés de cette technologie, les investissements s’avèrent coûteux, (un moteur à induction est deux à trois fois plus coûteux à l’achat qu’un moteur classique) mais au final les résultats sont là ! La baisse du niveau sonore est radicale même à l’essorage. Autre avantage et pas des moindres à cause ou plutôt grâce à l’absence de frottement la durée de vie du moteur est beaucoup plus élevée qu’un moteur classique. Petit conseil donc n’hésitez à plus à passer au moteur à induction !
Ces derniers temps tous les constructeurs ou presque ce sont mis au moteur à induction, pour rappelle les stars actuelles de la famille des lave-linges à savoir les LG direct-drive de LG et les Eco-Bubble de Samsung sont tous deux équipés de technologies de moteur asynchrones, mais il y’a aussi les allemands Bosch et Siemens sans oublié l’un des pionniers du domaine Miele.
Les trois principaux avantages du moteur à induction :
–  Baisse du niveau sonore des appareils
– Augmentation de la durée de vie du moteur (jusqu’à plusieurs décennies dans certains cas) et de certains petits éléments mécaniques de l’appareil.
– Une consommation énergétique plus efficace en théorie  (la puissance est directement transmise au tambour)

La technologie Direct Drive de LG


Le moteur EcoSilence Drive de Bosch

Vous êtes arrivés ici grâce aux termes:

  • moteur à induction
  • moteur induction
  • lave linge moteur induction
  • lave linge induction
  • moteur induction lave linge
  • moteur induction machine à laver
source : http://www.electromenagiste.com

mardi 21 juin 2016

Table des matières



L’installation électrique en un coup d’œil
                                                                                                          
Comprendre l’électricité

Les éléments nécessaires à une installation électrique

Le circuit électrique

Les interrupteurs

Les normes

La sécurité

Le confort

La communication

Le solaire

La consommation

Le matériel

L’électricien                                                                                                                                                   

I. L’installation électrique

L’électricité
                                                                                                                                                
Le compteur électrique

Le tableau électrique

Le disjoncteur

Les fusibles

Le délesteur

Le contacteur

 stuce
                                                                                                                                                          
Questions/réponses de pro

II. Le circuit électrique

La pieuvre électrique

Le câblage électrique

Les gaines électriques

Les prises électriques

Les interrupteurs

Astuces
                                                                                                                                                          
Questions/réponses de pro

III. La sécurité


La norme NF C 15-100

Le diagnostic électrique

La certification électrique : le Consuel

Les dangers

   A stuces
                                                                                                                                                        
Questions/réponses de pro

IV. La domotique : confort et communication

Le confort

La classe énergétique

L’éclairage                                                                                                                                                     

Le radiateur

Le chauffe-eau

Le programmateur

La domotique

La clôture électrique

Astuces

Questions/réponses de pro

V. La consommation électrique

La puissance électrique

Les fournisseurs d’électricité

L’abonnement électrique

Le tarif de l’électricité

Le solaire

Astuces                                                                                                                                                          

Questions/réponses de pro

VI. Entretenir son installation électrique

Le matériel

Les ampoules

Bien choisir son électricien

Astuces
 
Questions/réponses de pro

Index des questions et des astuces

                                                                                                              
Les professionnels et experts cités dans cet ouvrage
                                                                        
Trouver un pro près de chez vous
                                       

http://www.univ-tebessa.dz/fichiers/master/master_872.pdf